Prêt de main d’œuvre : assouplissements